Comment enlever l’humidité d’une maison ?

Les défauts d’isolation et d’étanchéité du toit ou du plancher peuvent engendrer un fort taux d’humidité. Cette humidification se caractérise par la survenue de taches sur les murs et des moisissures. Si vous cherchez en vain des solutions pour vous débarrasser de l’humidité, cet article est pour vous. Vous y apprendrez des techniques et équipements servant à vaincre ce problème.

Misez sur l’aération

Il est important d’éliminer l’humidité de votre habitation au fur et à mesure au quotidien. Une manière très simple d’y arriver est d’aérer les pièces de votre maison. L’air entrant dans la maison servira à aspirer l’eau qui s’y trouve. Pour cela, il vous suffit d’ouvrir les fenêtres et les persiennes. Vous devez le faire régulièrement. Les spécialistes de la maison recommandent d’aérer les chambres et les différents compartiments de la maison chaque jour. C’est une opération qui doit durer entre 5 et 7 minutes tout au plus. À cette adresse, vous trouverez davantage de conseils de spécialistes sur la question

Opter pour une VMC

La Ventilation Mécanique Contrôlée connue plus généralement sous le vocable de VMC est un puissant équipement pour ôter l’humidité de la maison. Elle participe activement à la ventilation de votre maison. En effet, ce mécanisme est doté d’un moteur assez puissant. Celui-ci lui permet d’aspirer l’air humidifié et d’en extraire l’eau. Cet appareil ne fait pas qu’enlever l’air humide de votre domicile. Il l’assainit également. Grâce à la VMC, la probabilité de la survenue des moisissures dans votre maison est pratiquement nulle. Pour choisir une VMC, commencez par vérifier ses fonctionnalités. Priorisez celle qui peut être réglée aussi manuellement. En fait, les réglages automatiques peuvent à s’avérer défaillantes ou tolérantes vis-à-vis du taux d’humidité. À cet effet, les VMC hygroréglables sont les meilleures disponibles sur le marché.

Procéder au chauffage

Le chauffage représente un excellent allié dans le processus de déshumidification. Chauffer l’intérieur de votre maison permet de diminuer significativement le taux d’humidité qui y règne. La réussite de l’opération réside dans le bon choix du système de chauffage. Les chaudières de gaz constituent un choix tout à fait avantageux. En effet, elles sont très pratiques et simples d’utilisation. De plus, elles sont compactes et leur installation ne requiert aucune technicité extraordinaire. Quant au poêle à bois, c’est le système de chauffage d’intérieur le plus économique. Son carburant est une matière naturelle renouvelable : le bois. C’est ce qui fait d’elle un outil respectueux de l’environnement et très prisé. Concernant le poêle à granuler, il est d’une efficacité redoutable. En outre, il présente un excellent rendement et représente également une solution peu coûteuse.

Utiliser les plantes d’intérieur

De nombreuses plantes ont la capacité de jouer le rôle de déshumidificateur de manière efficace. En effet, comme toute plante, elles ont besoin d’eau pour vivre. Celles-ci contrairement aux plantes ordinaires n’attendent pas forcément que vous les arrosiez. Elles arrivent à puiser de l’eau dans le milieu où elles sont. Cette propriété qu’elles possèdent fait d’elles un excellent moyen pour réduire l’humidité dans les pièces de votre maison. Au nombre de ces plantes, la fougère de Boston, les orchidées et l’épiphyllum sont les plus recommandées. Elles arrivent à se fondre facilement dans votre décoration intérieure et donnent un plus à l’aspect de votre habitation.