Comment installer des volets roulants domotiques ?

Avec la grande évolution de la technologie, la domotique s’invite lentement et progressivement dans notre quotidien. Si les robots aspirateurs sont déjà dans plusieurs appartements, c’est désormais les volets roulants domotiques qui s’invitent à la maison. Un grand nombre de ménages l’adopte pour des raisons variées. Cependant, il y a certaines personnes qui trouvent ces volets de sécurité trop complexes et ignorent donc comment les installer.

La pose de votre volet roulant électrique

L’installation de votre volet se déroule en deux phases à savoir : la pose et le raccordement électrique. La première étape est celle de la pose de votre appareil. Cette étape est identique à certaines exceptions pour tous les types de volets. En effet, l’équipement est livré en pièces détachées, c’est donc à vous de le monter et d’effectuer la pose sur le mur. Il vous faut pour cela un minimum de connaissances en bricolage. Pour votre projet, servez-vous des outils de bricolage pour intégrer correctement le volet dans le renfoncement de l’ouverture.

Vous pourrez avoir besoin de perforateur, de perceuse visseuse, de mastic de maçonnerie, de cales et de joints mousses autocollants. S’il ne s’agit pas d’un kit sur mesure, servez de scies à métaux pour ajuster les mesures. Avant de poser le volet sur le mur, assurez-vous de relever la position du câble électrique. Reporter ces mesures sur le bâti de la fenêtre ou de la porte puis percer à l’aide d’un perforateur. Envoyez ensuite votre câble à l’intérieur puis fixer en même temps le coffre sur le renforcement. Pour réussir cette tâche, fixer d’abord une coulisse avant de passer à l’autre. C’est là que les vos compétences de bricolage seront nécessaires. Une fois l’appareil totalement fixé, appliquer du mastic sur les rebords puis lisser afin d’obtenir des finitions parfaites.

Le branchement de votre volet roulant

Le branchement est la seconde partie de l’installation. Avant de vous lancer dans le branchement, il faut disjoncter le compteur de l’habitation. C’est une mesure de sécurité absolument nécessaire. Ensuite, sachez que le branchement diffère selon que le volet est une version classique à interrupteur ou dispose d’un moteur à technologie radio. Vérifiez donc le type de technologie de votre volet avant de procéder au branchement.

Volet roulant filaire

La technologie filaire se sert d’un interrupteur pour commander le volet. Prévoyez donc l’encastrement d’un boîtier d’interrupteur près du volet. Ensuite, servez-vous d’une scie trépan pour creuser pour l’emplacement de la boîte de dérivation. Faites ensuite parvenir le câble dans la boîte en creusant une saignée. Raccordez ensuite les conducteurs et rebouchez les saignées. Assurez-vous que tous les raccordements sont effectués avant de passer au premier test de votre volet. Notez qu’une mauvaise installation peut conduire à une panne de votre système domotique ou paralyser tout votre système électrique.

L’installation d’un volet est parfois compliquée lorsque vous n’avez aucune connaissance en domotique. Si vous rencontrez des difficultés, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour l’installation. Vous pouvez également vous faire aider par les guides d’installation fournis par le fabricant lors de l’achat du volet roulant.